Categories: 2022

by admin

Share

Categories: 2022

Share

Vue des ensembles architecturaux du secteur Koutloudis
La 30ème mission archéologique à Argilos en Grèce du Nord a remporté un vif succès. Près d’une soixantaine d’étudiants de CÉGEPS et d’universités québécoises, mais aussi canadiennes et américaines, ont participé à un stage d’initiation ou de perfectionnement aux techniques de fouille et au catalogage et à l’analyse du mobilier archéologique.
Des opérations de terrain ont eu lieu dans deux secteurs. D’abord celui de la zone commerciale de la ville, où sont rassemblés deux complexes de boutiques, un regroupement d’ateliers et un grand complexe divisé en habitations.
Unité Q5, étudiants au travail

Les recherches se sont concentrées sur deux boutiques du complexe « P » et cinq unités d’habitation du complexe « Q ». Si la fouille des deux boutiques n’a pas permis, pour le moment, d’éclaircir la nature des marchandises proposées, la fouille des unités du complexe Q montre une étonnante diversité dans la forme et les divisions internes des habitations, ce qui pourrait témoigner de la diversité culturelle des habitants de la ville. Avec un total de 47 boutiques, ateliers ou résidences, ces bâtiments constituent un ensemble architectural et urbanistique unique, notamment par son étendue et qui remonte, dans sa première phase, jusqu’au au milieu du VIème siècle av. n.è. Il s’agit en effet d’un des très rares exemples d’urbanisme colonial grec de la période archaïque dans un tel état de conservation. Et ce n’est pas terminé, car d’importants travaux de terrassement nous ont permis de dégager cinq autres habitations appartenant à un cinquième groupement, érigé au nord de « Q ». Il faut féliciter et remercier Justine Lefebvre et Shelby Vieira, qui ont encadré les stagiaires, sans oublier Laure Sarah Éthier Boutet qui est venue prêter main forte à l’occasion.

Visite des étudiants sur le plateau “Angelopoulos”

Un des objectifs de notre plan quinquennal est de relier le secteur de fouille de l’acropole avec les secteurs au bas de la colline par un chemin qui emprunterait, idéalement, une des rues originales de la ville, dans le but d’ouvrir le site au public. C’est dans cette perspective que nous avons pratiqué cette année deux sondages sur un plateau à mi-hauteur de la colline, dans l’espoir de trouver une des rues antiques dans cette zone. Il faut croire que Tyché veillait sur nous car l’un des deux sondages a effectivement révélé une de ces rues ! Elle est étonnamment bien conservée et il ne nous reste plus, comme pour aller à Oz, qu’à la suivre jusqu’à l’acropole ! Un grand merci à Marie Clermont-Mignault qui a dirigé les étudiants dans ce secteur.

Nettoyage et catalogage de la céramique au musée d’Amphipolis

Au musée, les stagiaires ont procédé au lavage et au catalogage du matériel trouvé dans leurs sondages, sous l’œil et les conseils avertis de Laure Sarah Éthier Boutet et Saskia Deluy, assistées cette année par Cayle Diefenbach. Ces séances au musée sont l’occasion de s’initier aux formes, à la fonction et à la chronologie de la céramique grecque, mais les étudiants ont également profité de la présence de certains de nos chercheurs associés au projet Argilos, de passage au musée. Angelos Gkotsinas, zooarchéologue, a initié les étudiants à cette spécialité et parlé de l’économie pastorale et de l’exploitation animale à Argilos. Le Professeur émérite Gerry Schaus de l’Université Wilfrid laurier, responsable de l’étude et de la publication de la céramique de la Grèce de l’Est trouvée sur le site, a pour sa part fait une présentation de ce matériel abondant provenant de plusieurs régions de la côte de l’Asie Mineure.

Cours de zooarchéologie avec Angelos Gkotsinas – Présentation de la céramique de la l’Est avec le Prof. Gerry Schaus

Enfin, les visites de sites archéologiques et de musées de la région d’Argilos font partie intégrante de la formation offerte aux étudiants. Ceux-ci ont ainsi pu visiter Stageira, Pella, Vergina, Thessalonique, Philippe et Thasos.

Étudiants devant le lion d’Amphipolis

Une belle expérience pour les étudiants et une trentième campagne de fouille tout à fait réussie pour l’équipe de la mission gréco-canadienne d’Argilos !

Visite à Stageira

Prof. Jacques Perreault, Université de Montréal

Related Posts

View all
  • I did not know what to expect moving to Greece for three months to do an internship. I was both excited and terrified as this was going to be the biggest adventure of my life. Being an Archaeology […]

    Continue reading
  • Familiar Signs of Athens- of the Institute, the Apartment, and the Red Lion The last three months have passed quickly, working at the Institute and touring around Greece. As my time in Athens comes to a close, I […]

    Continue reading
  • Dr. Paris Arnopoulos [ακολουθεί κείμενο στα ελληνικά] The Canadian Institute in Greece is proud to announce that it has received a gift of CAD $ 70,000 from Dr. Paris Arnopoulos, Professor Emeritus at Concordia University in Montreal, Canada. […]

    Continue reading
  • The new academic year has begun at the Institute, and we welcome the Institute’s 2022-2023 Homer and Dorothy Thompson Fellow, Shannon Crewson, Wilfrid Laurier University intern, Sarah Bidinosti, and University of Waterloo intern, Aaron Westrik. Shannon Crewson is […]

    Continue reading